Non au harcèlement

   Participation des élèves du collège Christiane Bernardin au Prix “Non au harcèlement : tournage d’une vidéo.

Le prix  “Non au harcèlement” organisé par le ministère chargé de l’Éducation nationale avec le soutien de la Mutuelle MAE, a pour objectif de donner la parole aux jeunes des écoles, collèges, lycées et structures péri et extrascolaires pour qu’ils s’expriment collectivement sur le harcèlement à travers la création d’une affiche ou d’une vidéo, qui servira de support de communication pour le projet qu’ils souhaitent mener dans leur établissement.

La volonté de participer au concours cette année est née de la synergie de plusieurs activités existant au collège : Sentinelles et référents, atelier théâtre , atelier Slam et chorale.

Sentinelles et référents

En 2018, le collège Christiane Bernardin a décidé de mettre en place le dispositif Sentinelles et référents. Ce choix en lien avec notre projet d’établissement, correspond à notre souhait de travailler sur la prévention et d’inscrire ce travail dans un parcours citoyen.

Ce dispositif a pour objectif de prévenir et d’accompagner toutes les conséquences des phénomènes de bouc émissaire à l’école (harcèlement, décrochage, phobie scolaire). Il s’agit de comprendre le phénomène de bouc émissaire, d’apprendre à repérer des situations individuelles ou collectives, à risque majeur et de savoir intervenir auprès des victimes ou des témoins et en référer.

La particularité est de former des adultes et des élèves. En 2018, les personnes volontaires, 10 élèves et 6 adultes ont suivi la formation. Il s’agissait de deux enseignantes, une aesh, accompagnante d’élèves en situation de handicap, une aed, assistante d’éducation, une infirmière et une agent d’accueil.Cette action s’inscrit désormais dans la durée et chaque année ces personnes forment de nouvelles sentinelles dans l’établissement.

Atelier Slam

Cette année, le centre social Michel PACHE nous a sollicités afin que Zoé ROUCHON, animatrice jeunesse,  une de ses intervenantes, puisse valider sa formation avec un projet en collaboration avec le collège sur la thématique du harcèlement

Zoé a découvert le dispositif Sentinelle préexistant et un atelier Slam a été créé, composé d’élèves sentinelles.

Prix Non au Harcèlement

Les élèves se sont fédérés autour de la réalisation d’une vidéo afin de participer au prix “Non au harcèlement”

Le travail a débuté par la conception de la bande son avec les élèves de la chorale. Les élèves de l’atelier théâtre ont répété des scénettes. Le tournage est organisé sur deux jours mardi 19 et mercredi 20 janvier 2021 au collège. Benjamin, assistant d’éducation, filme et réalise. Nous bénéficions de l’aide de la mairie de Francheville qui nous a fourni des projecteurs, notamment.

Vidéo Non au harcèlement

Le projet réunit 16 élèves de 5e à la 3e, dont 9 élèves sentinelles et des volontaires de l’atelier théâtre.Le scénario du clip qui a pour bande son le Slam préparé par les élèves, prévoie 4 histoires différentes.

Margot victime de cyber harcèlement.

Lucie victime de harcèlement de rue.

Edouard victime de harcèlement scolaire.

Manon victime de harcèlement au travail.

Porteurs du projet :

Sophie ERNESTO, accompagnante d’élèves en situation de handicap, référente sentinelle dans l’établissement.

Zoé ROUCHON, animatrice jeunesse, intervenante centre Michel PACHE.

Benjamin CHAREYRON, assistant d’éducation.

Lien du site de l’académie de Lyon qui parle de ce projet : http://www.ac-lyon.fr/cid156642/derniere-ligne-droite-pour-participer-au-prix-non-au-harcelement.html